Cette kinésithérapie améliore la ventilation des patients. Les techniques utilisées sont adaptées à la pathologie : techniques de désencombrements ou techniques d’amélioration de la ventilation et des troubles posturaux.

La bronchiolite du nourrisson touche chaque année près de 30% des nourrissons. Les techniques de kinésithérapie respiratoire pédiatrique agissent en complément d’un éventuel traitement médical. Elles sont également un élément indispensable du confort de votre bébé en assurant un désencombrement de ses bronches et en l’aidant à évacuer les sécrétions qui le gênent pour respirer. La kinésithérapie respiratoire pédiatrique, c’est vous donner des conseils d’hygiène de vie qui apporteront le plus de confort possible à votre bébé.